Qui est

Roka LaPoulpe

La Cavité de Roka LaPoulpe - Roka LaPoulpe

Est née de deux passions

L'art et l’informatique !

Roka LaPoulpe à plus de 30 ans est poussée par l'envie et le besoin d'entrer en école de graphisme.

 

Malgré sa dyslexie et sa maladie invisible, à côté de son travail de collaboratrice

de ventes à 50%, elle suit les cours à l'école Design&formation.

Puis en 2016, RoKa développe sa propre Marque de textiles Humoristique:

Roka LaPoulpe

Distribuée Aujourd'hui encore par la Boutique

ROKA CONCEPTS.

Roka La Poulpe est en réalité Carole Décoppet née fin des années 70. Sous mon humour et ma joie de vivre, tel une pile, se cache un personnage fragile et timide.

Je suis suivie par divers médecins, car j'ai un petit souci d'oxygène et d'asthme depuis de nombreuses années. Je vis de douleurs musculaires chroniques (Fibromyalgie) depuis plus de 10 ans. Un travail à 100% me deviens impossible.

Quelques années plus tard. Une situation particulière au travail me fera remonter de vieux souvenirs, c'est là que le burn out et par la suite un licenciement sonnera à ma porte un beau matin du mois d'aout 2015.

Le bruit, le monde, la foule, tout est devenu un stress intense, des oppressions par moment ingérables

On me diagnostiquera 2 ans plus tard un syndrome SSPT (Syndrome de Stress Post Traumatique), un pas de plus dans l'inconnu.

 

À ce moment là, je n'ai qu'une vision en moi, celle de GAGNER !

Accepter ma maladie musculaire et en faire ma meilleure amie. Mais aussi Combattre ce diagnostique,

Roka LaPoulpe -Une boutique artisanal -La Poulpe de l'impression personnalisée -Une Marque textiles humoristiques -Un personnage insolite de Défis et Partage - Roka LaPoulpe depuis 2016 - Yverdon-les-Bains Suisse

J'ai connu, partagé, soutenu beaucoup d'actions, de personnes. 

J'aime faire plaisir, offrir de la joie, de l'amour.

Mais Léon Et Roka La Poulpe, c'est de l'amour brut, un petit homme rencontré il y a à peine 1 année,

mais un petit homme pour qui je pourrais traverser les montagnes.

 

MISSIONS POUR LÉON

Le projet du Défi de Roka La Poulpe est né par une envie de dépassement de soi.

J'ai toujours eu l'ambition de participer au Grand Jeu Pékin Express.

Malheureusement, avec mes problèmes de santé, pour les médecins cela ne serait pas réalisable.

 

Mais il y a bientôt une année (juin 2021) avec Gilles mon compagnon depuis bientôt 10 ans, je constate qu'il est  possible de réaliser mon propre projet pour un dépassement de soi avec un défi, marcher en soutenant un enfant de la région!

Tout c'est enchainé rapidement en partageant mon projet.

Quarante-huit heures plus tard, je rencontrais Céline, la Maman de Léon.

Missions pour Léon voit le jour.

Je suis Toujours accompagnée, car dû à mon Syndrome SSPT, je ne sort jamais seul.

Gilles est devenu ma béquille de l'extérieur, sans lui Missions pour Léon n'aurai pas vu le jour.

Car Jamais ne n'aurai fait cela seul.

La suite vous la connaissez depuis nos pages réseaux sociaux et notre site. 

 

Roka La Poulpe

QUI SUIS-JE

 

MON LIEU DE VIE :

J'existe dans mes mers tropicales et tempérées. J'aime particulièrement les fond, dans un abri individuel, le plus loin possible des autres. Je me cache dans les recoins ou marche tête basse , le monde m’effraie. Je me cache dans les fonds sableux. Très casanière, je ne sors de mon abri que pour trouver l'objet manquant à mes créations ou pour chercher de la nourriture.

MES PRÉDATEURS :

Pour échapper à mes prédateurs, je dispose de plusieurs stratagèmes. Je projette un jet d'encre puisé dans une poche spéciale qui forme un nuage et prend la forme de mon corps. Je peut tenir ainsi 10 minutes. Je me déplace ensuite rapidement par propulsion, comme un avion à réaction. Pour me dissimuler, je peut également changer de couleur et me couvrir de tâches. None je rigole, enfin à moitié...

​MES SIGNES PARTICULIERS :

Je fais preuve d'une intelligence particulière et étonnante.  Je suis capable de déduction, de mémorisation et d'apprentissage. la lumière m'inspire, la nuit m'émerveille. Ma timidité et mon angoisse de la société peux me faire paraître simple pour ne pas dire bête. Mais j'ai appris que la plus grande intelligence était celle de laisser croire... Une expérience faite avec une congénère, vous a montré que nous sommes belle et bien intelligentes. Oui nous pouvons, retirer le couvercle d'un bocal pour y prendre la nourriture contenue dedans.